Ensemble protégeons une réserve de biodiversité, la rivière sauvage Rif Garcin

     Le Rif Garcin se situe dans le département de l’Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes, au pied du Taillefer dans la vallée de la Lignarre. Il se situe en zone d’adhésion du Parc National des Écrins. Il fait également partie de deux zones protégées Natura 2000 .

 

Qu’est-ce qu’ une riviére sauvage ?

     Une rivière sauvage, c'est une rivière proche de l'état naturel, donc indemne de toute modification humaine de son débit ou tracé, dont les qualités physicochimiques et biologiques de ses eaux sont excellentes. Mais c'est aussi une rivière qui, par son caractère, façonne un territoire rural, habité, vivant avec des communes et des gestionnaires qui veillent sur ce patrimoine, sur sa qualité et sur la biodiversité qu'il accueille.

Le Fond des Rivières Sauvages n’attribue ce label qu’après un examen approfondi par l’Agence Française de Normalisation AFNOR

 

Avec votre aide Nettoyons la rivière de vestiges encombrants

     Il fut une période ou la tradition et la facilité consistait en montagne à déverser dans de profonds ravins le matériel hors d’usage, le mettant ainsi à l’abri des regards. Nous nous devons de laisser une rivière intacte à nos enfants. Malheureusement ces lourds encombrants ont été déversés dans une zone de ravin peu accessible et leur élimination dépasse notre simple bénévolat et demande des moyens spécialisés.

Rendons la beauté de notre rivière intacte.

Admirez ses cascades

Etudions la biodiversité du Rif Garcin

     Le rif Garcin n’étant pas impacté par des activités industrielles humaines,  toute modification pouvant apparaitre dans la composition de son biotope permettra de mesurer l’influence des modifications climatiques, notamment celle du réchauffement de notre planète.

Pour cela nous devons définir avec précision l’état actuel de sa biodiversité. Nous avons déjà entrepris l’inventaire d’une partie de son plancton : les diatomées (regardez la beauté de ces algues).

 

Aidez-nous maintenant à réaliser l’inventaire des invertébrés peuplant le Rif Garcin.

     Ces organismes sans colonne vertébrale et visibles à l’œil nu, insectes, mollusques, crustacés et vers qui habitent le fond des cours d’eau et des lacs, sont une source de nourriture pour plusieurs espèces de poissons, d’amphibiens et d’oiseaux. ils constituent un important maillon de la chaîne alimentaire des milieux aquatiques. Ces macro-invertébrés benthiques sont reconnus pour être de bons indicateurs de la santé des écosystèmes aquatiques. Ils intègrent les effets cumulatifs et synergiques des perturbations physiques, biologiques et chimiques des cours d’eau, ce qui permet d’évaluer les répercussions réelles de la pollution et de l’altération des habitats aquatiques et riverains sur les écosystèmes. 

 

Surveillons la pollution par des

micro-plastiques

     Des micro-plastiques et des produits chimiques persistants sont retrouvés dans presque tous les échantillons de neige et d'eau collectés par Greenpeace en Antarctique, même dans les zones les plus reculées7. Ils viennent d’être retrouvés à 1400 mètres d’altitudes dans une zone reculée et protégée des Pyrénées. Ils peuvent provenir des micro-plastiques présents dans les produits cosmétiques mais aussi de la dégradation des sacs en plastique et  autres articles jetables. Les micro-plastiques se dégradent en nano-plastiques, invisibles qui peuvent être transportés par les airs et les pluies. Leur action est mal connue, mais il vient d’être montré qu'ils inhibent la croissance d'une algue verte et la reproduction d'un petit crustacé, le Daphnia magna.

A quoi serviront vos dons ?

     Notre action bénévole ne suffit pas à réaliser toutes ces actions car certaines nécessitent de faire appel à des entreprises couteuses spécialisées, notamment dans le travail en zone difficile ou pour l’analyse génétique des biofilms. Nous sommes une toute petite association, comme l’est la population de cette petite commune d’Ornon, aussi nos ressources propres ne suffisent pas et la subvention obtenue du conseil général de l’Isère qui  valide notre mission, ne suffit à les réaliser.

Vos dons même modestes nous sont indispensables

Voici ce que nous pourrons réaliser grâce à vous ;

Si nous atteignons     2000€ l’inventaire des invertébrés

+ 5000 € le nettoyage de la rivière

+ 5000€  le recensement des micro et nano plastiques

Nous vous informerons par email de l’utilisation de vos dons au fur et à mesure de la réalisation de ces différents objectifs

Par ailleurs vos dons vous donnent droit à réduction de l'impôt sur le revenu égale à 66 % des sommes versées, dans la limite annuelle de 20 % du revenu imposable car nous sommes une association reconnue d’utilité publique